Nouvelles temporalités



Appuyé sur l’émergence de nouveaux découpages temporels et comportements dans le champ de l’art et du design, ce programme de recherche s’attache en premier lieu à saisir en quoi et comment de nouveaux paradigmes esthétiques et conceptuels (espaces rhizomatiques, espaces virtuels...) influencent en profondeur le champ de la création. Cet espace de recherche propose d’explorer les vecteurs de transmission de l’information et du savoir, d'étudier les nouveaux usages des médias contemporains et historiques. Si tout un pan de la création contemporaine s’interroge sur une perception sensible du monde, il nous semble nécessaire de redéfinir notre rapport au réel et à la fiction. Dans cette perspective nous aborderons les questions de pérennité des médias, de numérisation, de mobilité – portabilité – de la culture, mais aussi de la synthèse dans la représentation et de la massification des informations dans un rapport étroit aux nouveaux supports numériques. Dans des perspectives analytiques et/ou critiques nous nous appuierons principalement sur l’expérience et l’observation avec des méthodes et principes scientifiques flexibles.

Afin de partager notre regard sur l’environnement numérique global, les recherches se concrétisent entre autre en un espace éditorial, une plateforme intitulée « N.T. ∞ » (pour Nouvelles Temporalités infini). Celle-ci se veut un espace de production, de critique et de décryptage des pratiques de l’image numérique. N.T. ∞ sollicite des chercheurs, théoriciens, designers, artistes, commissaires, critiques et auteurs à différents niveaux et échelles. Leurs contributions prennent les formes de propositions plastiques, d’entretiens, d’essais, de traductions de textes inédits, de publications innovantes dont la forme reste à inventer. Bien évidemment les travaux d’étudiants réalisés en réaction et à partir des recherches des invités seront convoqués.

Voir en ligne les actualités de Nouvelles temporalités.