3e journée Typographie & expressivité // du particularisme à l’universalisme


Jeudi 26 avril 2018
Pavillon des arts - 64000 Pau



L’histoire du graphisme a été marquée au 20e siècle par deux désirs qu’on peut penser antinomiques : le souhait de créer des formes graphiques et typographiques adaptées aux contextes dans lesquelles elles apparaissent et, au contraire, la volonté de proposer des formes graphiques et typographiques transcendant les contextes dans le but de s’adresser au plus grand nombre. Dans le cadre de cette journée d’étude nous souhaitons questionner ces deux positions à la fois en évoquant leur histoire mais aussi en nous intéressant à leur actualité ; il s’agit également de questionner cette antinomie présupposée en ouvrant une discussion. Nous consacrons donc à l’occasion de cette 3e journée Typographie & expressivité une matinée sur la notion de contexte dans le création typographique et une après-midi sur la notion d’universalisme.


Jeudi 26 avril 2018 – 
Pavillon des arts, 64000 Pau

9h30

Morgane Rébulard, graphiste et typographe

- Faux et usage de faux

 

10h30

Yoann Minet, graphiste et typographe

- Traulha. Une police de caractère dédiée à la culture occitane

 

11h30

Présentation du livre Écriture, miroir des hommes et des sociétés de Ladislas Mandel

par Laurent Giraudon, étudiant en DNA à l’ÉSA Pyrénées — site de Pau

 

Pause déjeuner

 

14h00

Julie Soudanne, graphiste et typographe 

- Une cohérence globale entre lettres, pictogrammes & emojis

 

15h00

Charles Gautier, professeur à l’ÉSA Pyrénées — site de Pau

- Perspectives graphiques

 

16h00

Présentation du livre Avant-projet pour une écriture universelle de Jean Effel

par Léa Poitte et Quentin Laperche, étudiant(e)s en DNA à l’ÉSA Pyrénées — site de Pau


actualité précédente

Fahrenheit 451

actualité suivante

Start