RENCONTRE RÉFLEXION / SODAVI Mardi 30 mai 2017 / 13h30-17h00 au Bel Ordinaire - Billère


En Nouvelle Aquitaine, les acteurs des arts visuels se mobilisent, rejoignez le mouvement ! Vous êtes un artiste, une collectivité, une structure culturelle, un professionnel des arts plastiques et visuels ou des domaines connexes, un amoureux des arts ? Thème abordé à Pau : Développer les arts visuels dans leurs croisements avec les autres disciplines artistiques.


RENCONTRE RÉFLEXION / Sodavi
En Nouvelle-Aquitaine, les acteurs des arts visuels se mobilisent, rejoignez le mouvement !
Vous êtes un-e artiste, une collectivité, une structure culturelle, un-e professionnel-le des arts plastiques et visuels ou des domaines connexes, un amoureux ou une amoureuse des arts?
MARDI 30 mai / 13h30 - 17H

Thème abordé à Pau : Développer les arts visuels dans leurs croisements avec les autres disciplines artistiques
lieu / bel ordinaire - Billère

* * * * Présence souhaitée de tous les étudiants * * * *


Le Sodavi Nouvelle-Aquitaine est fait pour vous. L’objectif de cette démarche de concertation est simple : construire ensemble un plan d’actions pour favoriser durablement la place des arts visuels dans notre région.
Le Sodavi « Schéma d’orientation pour le développement des arts visuels » est une démarche de concertation initiée de manière conjointe par l’Etat (Ministère de la Culture et de la Communication – Drac Nouvelle-Aquitaine), la Région Nouvelle-Aquitaine et les trois réseaux d’art contemporain du territoire :
Cartel, CINQ, 25 et Fusée.

L’objectif est de produire un état des lieux et un diagnostic partagés des arts plastiques et visuels à l’échelle de la Région, et d’établir des préconisations pour développer ce secteur. Conçues dans le cadre d’une concertation élargie à tous les acteurs qui souhaitent se mobiliser, ces préconisations auront pour finalité la structuration du secteur des arts plastiques et visuels en Nouvelle-Aquitaine.

Cette mobilisation de tous les acteurs permettra :
— d’approfondir les échanges et la connaissance mutuelle entre les acteurs et les collectivités publiques participantes ;
— de favoriser les interactions entre le secteur des arts plastiques et visuels et toutes les composantes de l’économie créative ;
— d’élaborer et de hiérarchiser les objectifs et modalités des politiques publiques relatives à ce secteur ;
— de générer des solidarités, de la coopération et/ou de la complémentarité ;
— de contribuer à la réflexion sur les politiques publiques dans le domaine des arts plastiques et visuels, notamment celles portées par l’État en région et la Région Nouvelle-Aquitaine.

Douze chantiers thématiques sont ouverts de janvier à octobre 2017 ; chacun d’entre eux est destiné à approfondir les problématiques définies lors des Ateliers fédérateurs.
Temps d’échanges collectifs, ils ont pour vocation d’établir des préconisations communes pour structurer le secteur des arts visuels en Nouvelle-Aquitaine.
Pour favoriser la participation de tous, les rencontres auront lieu dans différents territoires : Angoulême, Poitiers, Pau, Bordeaux et Limoges.

Deux axes de travail prioritaires sont aujourd’hui proposés : le parcours de l’artiste et le développement
territorial.
Ces axes seront nourris au fil des rencontres, des réflexions et de l’avancée des chantiers.
La prochaine rencontre se fera à PAU au Bel Ordinaire le 30 mai de 13h30 à 17h.

Le thème sera le suivant :
Développer les arts visuels dans leurs croisements avec les autres disciplines artistiques
(structuration et relations avec les secteurs culturels et artistiques)
• Comment favoriser la transversalité des projets, pour la mobilisation d’une grande diversité d’acteurs et le croisement des pratiques artistiques ?
• Comment décloisonner les dispositifs d’aides publiques ?
• Comment soutenir financièrement les formes “hors cases” ?

Toutes les informations et le formulaire d’inscription sont disponibles sur le site internet.
http://sodavi-nouvelleaquitaine.org
/ 05 87 21 30 45
Comment participer ?
Que vous ayez déjà participé à un rendez-vous du Sodavi ou non, vous pouvez vous inscrire à autant de réunions que vous souhaitez ! Si vous ne pouvez pas assister à ces temps de rencontres, nous vous invitons à contribuer via la fiche de contribution, que vous pouvez télécharger sur le site internet dans le carré « Pour participer » et la transmettre par email. Votre contribution sera alors transmise aux participants du Chantier concerné.

actualité précédente

RENCONTRE — CONFÉRENCE Jean-Paul CRAMPE

actualité suivante

Le vide urbain