Présentation des recherches, restitution du workshop « Lutherie expérimentale,


gestes et paysages sonores » mené par Dominique Leroy et Marina Pirot, artistes invités.


Présentation des recherches, restitution du workshop
« Lutherie expérimentale,
gestes et paysages sonores »
mené par Dominique Leroy et
Marina Pirot, artistes invités.

Avec la participation
des étudiants en art et
design graphique multimédia
Armelle Marten, César Hélion Joli, Natacha Dulieux,
Steven Correia, Valentin Lepoutre, Johan Viste,
Matéo Cébrian et Marjorie Bozonnet.


Le jardin organisme /
Écho-systèmes de jardin

Arbres-instruments, fleurs sonnantes, extensions perceptives, outillages
sensoriels, dispositifs à jouer, autant d’expérimentations qui pensent le
jardin du GAM comme un écosystème d’interactions sonores.

Discuter avec l’environnement :
caresser l’herbe, écouter les bruits blancs, les déplacer ;
Moduler, traduire les chants d’un
espace, l’inaudible, la diffraction, les faire résonner…
Laisser les sons influer les uns sur les autres, écho-jardinage !

Le GAM…De l’apprentissage à la création…

Depuis 1977, au travers d’ateliers, de stages, de formations, d’installations sonores, le GAM
permet à chacun de vivre et pratiquer la musique dans une dynamique collective..

La démarche portée par les musiciens du GAM, fondée sur l’attention et l’exigence, favorise le respect, l’écoute de l’autre et la créativité individuelle. Elle s’appuie sur un instrumentarium innovant, contemporain, ouvert sur le monde.

Le travail collectif offre un espace propice à l’exploration, à la rencontre, à l’échange. Chacun peut s’exprimer au travers de la musique, développer son esprit critique par rapport à des choix esthétiques et affiner son regard sur la création musicale.