PASCAL CONVERT / CONFÉRENCE / ÉTUDIANTS, TOUS À VOS AGENDAS !


À l’ÉSA PYRÉNÉES, site de Tarbes CONFÉRENCE, PRÉSENTATION DE L’ŒUVRE – JEUDI 26 JANVIER — 14H – JARDIN MASSEY – TARBES


ÉTUDIANTS, TOUS À VOS AGENDAS !
CONFÉRENCE
PASCAL CONVERT

À l’ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART DES PYRÉNÉES, site de Tarbes

CONFÉRENCE, PRÉSENTATION DE L’ŒUVRE –
JEUDI 26 JANVIER 14H – JARDIN MASSEY – TARBES

Dès ses premiers travaux, la question de la mémoire et de l’oubli est au cœur de l’œuvre de Pascal Convert. À ces insaisissables, il a répondu par l’usage de matériaux singuliers ; le verre, la marmorite noire, la cire, le bois des souches d’arbre, le graphite ou la laque, les métaux tel le cuivre et par des processus multiples dont l’empreinte, qui constitue le premier geste, toujours renouvelé, suivi de prélèvements, de répliques, de coupes et découpes, de cristallisation et de transmutation ou plus récemment de bains d’électrolyse. La pratique du montage est omniprésente dans son travail, tant la question de l’image dans une dialectique absence/présence habite l’ensemble de l’œuvre et pas seulement ses films video ou l’usage qu’il fait de la photographie.

La commande réalisée pour le monument à la mémoire des fusillés du Mont Valérien a fait de lui un documentariste sur la résistance dont il aura contribué à préserver les mémoires et non des moindres, celle de Joseph Epstein, celle de Raymond Aubrac à travers films, livres et entretiens. Cette lutte contre l’oubli nourrit aussi ses créations plastiques. Dans les années 2000, à partir d’images de presse emblématiques des conflits du Kosovo et d’Algérie naîtront des bas-reliefs issus d’une réflexion sur le monumental et la sculpture baroque.

Si l’histoire intime, l’histoire politique et la pratique artistique tissent une cartographie complexe de ses engagements, les dernières pièces de Pascal Convert contiennent les tragédies récentes de notre époque. Invité en mars 2016 à réfléchir à un projet pour l’anniversaire de la destruction des bouddhas de Bamiyan en Afghanistan, il fait modéliser en 3D la totalité du site du Bamiyan, soit 1,5 km de falaise.

Enfin Pascal Convert est à l’initiative de la création de L’École Supérieure d’Art des Rocailles à Biarritz et enseigne depuis longtemps au BTS Audiovisuel Bayonne / Biarritz.

En 2016 l’École supérieure d’art des Pyrénées a accepté de répondre à sa demande de réalisation d’une œuvre en céramique, qui est actuellement en cours de fabrication dans l’atelier à Tarbes.