Conférence Poésie sonore & concert


Mardi 28 janvier 2020
à Tarbes



Conférence et concert – Poésie sonore
Mardi 28 janvier 2020 à partir de 17h à Tarbes

L’école supérieure d’art et de design des Pyrénées vous invite à une soirée autour de la poésie sonore, mardi 28 janvier 2020 à partir de 17h dans ses locaux de Tarbes (Jardin Massey, place Henri Borde) suivie d’un concert au Celtic Pub de Tarbes.


Programme de la soirée

- 17h : Conférence (histoire, lectures) sur la "poésie sonore", animée par Emmanuelle Pellegrini, poète, performeuse, en salle Stein de l'École supérieure d’art et de design des Pyrénées

- 18h : intermission, sous la forme d'un pot, par les étudiants de l'association Étud'art de l'école

- 20h : concert au Celtic pub de Tarbes - Emmanuelle Pellegrini avec le duo Split Second (Christine Abdelnour saxophone alto, Ryan Kernoa guitare électrique)  


17h - Conférence : " Vous avez dit sonore ?? "

Un temps autour de la poésie sonore par Emmanuelle Pellegrini.

Rythme, musicalité, expressivité, sonorité, chant, rythme, forme, mouvements : la poésie en soi est sonore, prend vie et vibre dans la parole depuis la nuit des temps avec les Pandava du Mahabharata, Ulysse ou Gilgamesh. Toute poésie est par nature sonore.

Mais quid de la poésie sonore ? Cette formulation convoque les avant-garde du début du XX° siècle, les formes lettristes et typographiques et bien sûr l'irruption de l'électronique et des traitements sonores. Mais les frontières et définitions sont parfois difficiles à fixer. Emmanuelle Pellegrini vous propose ici un parcours purement subjectif parmi les poètes qui donnent de la voix."


20h - Concert : Emmanuelle Pellegrini et le duo Split Second

Le duo s'intéresse à l'art du son en mouvement et au phénomène de projection. Leur musique est faite de fréquences multiples, de pulsations, d'interférences entre différentes harmoniques qui créent l'effet particulier de "battement". Leur objectif est de laisser percevoir les lignes et les formes, l'apparition et la disparition des vibrations. Le duo crée désordre et confusion : le son reste immobile et commence à vivre à l'intérieur de celui qui écoute.

Il est difficile de classer la musique de Split Second. Elle est différente des "classiques" actuels de la musique contemporaine et aussi de la musique improvisée. Leur musique fait appel alternativement à des techniques sonores faisant référence au minimalisme mais aussi, de par leur travail sur les fréquences, le drone ou le larsen, de la musique électroacoustique ou même du rock.

Après la vidéo et la danse voilà une occasion unique de découvrir ce beau duo dans une performance inédite avec poésie sonore en compagnie d'Emmanuelle Pellegrini.



En savoir plus sur les intervenants :

Emmanuelle Pellegrini 

Les performances d'Emmanuelle Pellegrini plus ou moins poétiques sont toujours (très) sonores. Elle croise la route de nombreux musiciens improvisateurs, de chorégraphes, de cinéastes, de poètes et de plasticiens. Son travail poétique est marqué par l’influence du poète sonore Bernard Heidsieck mais aussi de la poésie de Saint-John Perse, René Char, Eugène Guillevic, Gherasim Luca ou du romancier Samuel Beckett. La musique improvisée et contemporaine est un autre fondement de son travail. Sur scène elle pratique la poésie de manière improvisée, guidée par l’écoute, la mémoire. Le corps performé y occupe une place centrale. Dans ce parcours centré sur l’importance de l’oralité, elle a croisé la route de nombreux musiciens, danseurs, et a fait deux rencontres déterminantes dans son parcours : avec la chorégraphe Émilie Borgo et la percussionniste Elisabeth Flunger avec qui elle développe un travail de longue haleine sur différents projets. Dans le domaine de la pédagogie, elle dirige également des ateliers de voix-poésie sonore en collaboration avec d’autres artistes dont la comédienne Hélène Gehin ou l'illustratrice Sarah D'Haeyer. De 2014 à 2018 elle a conçu le projet « Croquer les fougères. Pour en finir avec le sacré ? », exploration pluridisciplinaire autour du centenaire de la première guerre mondiale.  En Lorraine où elle est basée elle a réalisé de nombreux ateliers de poésie auprès des enfants (milieu scolaire), des personnes en situation de handicap et des personnes âgées avec le souci constant de mettre en avant le mot et le corps, les mots et les sons et toujours de manière multidisciplinaire.


Ryan Kernoa 

Ryan Kernoa est guitariste autodidacte issu de la scène noise rock nantaise du milieu des années 90.

En 2001, il part vivre à Pau où il devient un membre très actif de la scène paloise. Tout d'abord, membre de l'équipe du label Relax Ay Voo , il participe notamment au projet no jazz Welter Quartet avec le batteur Jérôme Renault. Il rejoint le groupe Moraine avec le vocaliste Frédéric Jouanlong et le batteur David Guionneau, intègre  le groupe Kourgane et enregistre 2 albums chez Amanitarecords.

Fondateur de la compagnie Ecrire Un Mouvement avec le metteur en scène et chorégraphe Thierry Escarmant, il compose la plupart des musiques qu'il interprète live dans des spectacles mêlant musique, texte, danse, vidéo et voix. En 2011, il travaille avec la compagnie "Le cercle nombreux". Il crée la pièce NOTHING TO DO avec la metteur en scène Emma Morin.  Enfin, Il développe une pratique de la musique improvisée en solo à la guitare classique, ou en rencontre avec différents auteurs ou encore avec SPLIT SECOND.


Christine Abdelnour 

Christine Abdelnour est née à Paris en 1978. C'est avec la découverte de la musique improvisée en 1997, qu'elle se consacre en autodidacte au saxophone alto et à l'expérimentation sonore en général. 

En quelques années, elle développe un langage personnel et unique, ouvert à la micro-tonalité et aux techniques contemporaines. Loin de tout effet narratif, son jeu singulier se caractérise par l'attirance vers des sonorités souvent proche de la musique électroacoustique. Elle aborde le son comme une matière plastique malléable, riche en textures concrètes qui mêlent souffle, silence et de nombreuses distorsions acoustiques. Sa musique voudrait atteindre une intensité sensorielle qui interrogerait la question de la forme, du rythme, des textures, du mouvement, de l'équilibre, de l'harmonie ou de l'énergie.

En tournée internationale en solo ou dans différents projets réguliers avec Andy Moor, Magda Mayas, Chris Corsano, Eric Chenaux, Pascal Battus, Andrea Neumann, Joachim Nordwall, David Stackenas, Sven-Ake Johannson, Mazen Kerbaj, Sharif Sehnaoui et bien d'autres. Elle a publié plus d'une quinzaine de cds et a collaboré avec différents artistes issus des arts visuels, de la danse, du théâtre ou de la poésie.


actualité précédente

Stage d'art d'art - L'arbre sans fin

actualité suivante

STAGE DE CALLIGRAPHIE CHINOISE